Se réapproprier les mots



Lors des interventions nous mettons nos savoir-faire au service du groupe. Nous partons de ce que les gens vivent pour produire collectivement du savoir et soutenir le passage à l’action.

Contenus de formation et méthodes

Axe 1 : Apports sur les registres linguistiques
Apports de l’équipe de formation

Axe 2 : Libérer la parole et nommer les mots qui fâchent
Cercle de parole et pédagogie dialogique

Axe 3 : Se réapproprier les mots de manière ludique et décoloniser son imaginaire
Ateliers de pratiques langagières

Axe 4 : Stratégies de langage pour redonner du sens à sa pratique
Travail en sous-groupe, rédaction d’un carnet « maintenant on dira »

Objectifs pédagogiques

► Se réapproprier des mots critiques pour penser sa pratique
► Se libérer de la « novlangue », du langage performatif
► Décoloniser notre imaginaire linguistique
► Réapprendre à se parler sincèrement entre collègues et avec son public
► Assumer un langage d’expressions populaires

Durée

D’une demi-journée à quatre jours modulables en fonction de votre temporalité.
Selon la durée, un temps de préparation pédagogique incluant une première rencontre afin de cerner les enjeux et besoins de la structure peut être nécessaire.

Pour qui ?

Travailleurs et travailleuses (bénévoles ou salarié·e·s) de centres sociaux, MJC, maison de quartier, structures à vocations sociales, culturelles, socioculturelles
Collectifs, associations, union syndicale
La formation peut accueillir des stagiaires de plusieurs structures.

Période de formation

Mars 2019 à Juin 2021, nous contacter pour l’organisation d’une session

Moyens matériels

La formation se déroule en présentiel.
Plusieurs possibilités pour le lieu :
Accueil par la structure
Lieu tiers mobilisé par la structure
Lieu fourni par l’Étincelle (frais de location supplémentaires)

Tarifs